Vous êtes ici : Accueil > Produits > Revetement > Quartz

Quartz

Aucun article dans cette rubrique.

L'origine du quartz remonte à la Haute Antiquité, période pendant laquelle les citoyens issus de la classe aristocratique utilisaient des boules de cristal de roche pour se rafraîchir. Le quartz possédant la particularité de rester froid quelle que soit la température ambiante, ces boules permettaient aux membres de la noblesse de profiter d'une bonne dose de fraîcheur. Il se décline en de nombreuses variétés dont le quartz hyalin. Plus communément connu sous l'appellation de cristal de roche, le quartz hyalin est de la silice à l'état pur. Le quartz hyalin se matérialise sous la forme d'un prisme à six facettes agrémenté de deux pyramides sur ses extrémités.


L?améthyste est une variante très populaire du quartz. Cette pierre fine et précieuse peut notamment se distinguer grâce à sa couleur violette. L'amétrine est un quartz bicolore combinant la teinte caractéristique de l'améthyste, c'est-à-dire le violet, et celle de la citrine, à savoir le jaune. Mises à part ces variétés, on trouve également la citrine, appelée quartz jaune ou fausse topaze, le quartz fumé ou morion, le quartz vert, le quartz rose ou encore le quartz rouge-brun. Le quartz synthétique a vu le jour il y a environ trente ans. Ce quartz est en réalité une reconstitution de la roche naturelle et possède de nombreux atouts. Pour son élaboration, on fait appel à du quartz naturel concassé associé à de la résine acrylique. Lorsqu'il est destiné à l'ornement, les concepteurs ajoutent au quartz synthétique des pigments ou des morceaux de verre, de miroir, de nacre ou encore de métal.


Le quartz synthétique présente une foule d'avantages. On l'apprécie principalement pour sa non-porosité et pour sa nature massive. Du fait de ces spécificités, le quartz synthétique affiche une ténacité à toute épreuve, se révèle insensible aux produits corrosifs et se défend bien contre les taches. Très dur, le quartz synthétique possède en plus la particularité de ne pouvoir être rayé et de résister à de très hautes températures. Concernant les coloris du quartz synthétique, le choix est large et il y en a pour tous les goûts. Quant à la finition du quartz synthétique, celle-ci peut être brillante, satinée ou encore ondulée. Afin d'obtenir les meilleurs résultats possibles, il faut manipuler les dalles ou les carrelages en quartz avec grand soin. Pour l'assemblage, le choix peut être arrêté entre deux techniques : l'assemblage au ciment ou l'assemblage à colle. Dans les deux cas, il est primordial de respecter rigoureusement le temps de séchage afin d'éviter que l'aspect du quartz ne soit altéré.


L'entretien d'un revêtement en quartz est très simple. Le sol, le dallage ou les parois en quartz se nettoient à l'aide d'une eau savonneuse et d'un balai brosse. On prendra soin d'opter avant tout pour un produit présentant un pH neutre. Si les taches présentes sur les revêtements en quartz se montrent coriaces, il faut faire appel à de l'eau chaude à laquelle on ajoute de l'eau javellisée. L'utilisation de la poudre à récurer et de la benzine pour nettoyer le quartz peut également être envisagée.