Vous êtes ici : Accueil > Produits > Revetement > Nacre

Nacre

La nacre, qui appartient à la catégorie des pierres semi-précieuses, provient des coquilles de certains mollusques et se caractérise par son aspect et ses reflets irisés. Elle est utilisée dans de nombreux domaines, la joaillerie et la conception de bijoux étant les secteurs qui l'’utilisent le plus. Dans la grande famille des nacres, la nacre franche est la plus appréciée. Cette variété, qui possède une couleur blanche intense incomparable, est présente au large de Madagascar, de l’'Australie, des Philippines, de l’'Indonésie ou encore de Djibouti. La transformation des nacres recueillies au fond des océans suit un processus bien précis. Les fragments de nacre sont d'’abord plongés dans de l’'eau chaude afin de les rendre plus mous et plus malléables. La nacre peut alors être façonnée suivant la forme recherchée.


Si la couleur naturelle de la nacre est le blanc, il est tout à fait possible de trouver des nacres grises, vertes ou roses. Pour obtenir ces teintes très particulières de la nacre, il faut faire appel à des produits de coloration contenant des pigments d’'origine organique. La nacre est formée de couches de conchyoline et de cristaux d'’aragonite qui se déposent les unes sur les autres. L’'eau et certains ions présents dans la mer interviennent également dans ce processus, induisant une interaction avec les rayons lumineux qui confèrent à la nacre son apparence irisée. Dans le domaine de la marqueterie, la nacre est indissociable de la technique appelée l’'intarsio. Il s’agit d'’une méthode très ancienne qui a vu le jour à l'’Antiquité. Concrètement, la nacre est incrustée dans un support, ce qui prouve qu'’en ces époques éloignées, la plupart des marqueteries agrémentées de nacre faisaient partie intégrante d'un édifice. Ce n'’est qu'’au 14ème siècle que la technique d’'incrustation de la nacre fut utilisée dans le domaine du mobilier. La nacre se mariait alors avec des meubles en bois. Au 18ème siècle, la nacre atteint le summum de sa gloire et elle fut particulièrement prisée pour l’'élaboration de meubles de style oriental.


Dans le cas d'’un meuble en marqueterie agrémenté d'’incrustations de nacre, il est nécessaire de procéder à un époussetage quotidien à l'’aide d’un chiffon doux ou d'’une petite brosse. Ceci permet de débarrasser le meuble, et par la même occasion la nacre, de toutes les particules de poussière qui se sont déposées à sa surface. Lorsque l'’on possède une pièce d’ameublement avec des incrustations de nacre, il est important de veiller à l’hygrométrie de la pièce dans laquelle celle-ci est installée. Le taux d'’humidité doit être constant afin d’éviter le phénomène de craquellement de la marqueterie. Pour nourrir la marqueterie incrustée de nacre, il faut faire appel à un produit spécial à base d’huile. Une fois ce dernier appliqué de manière homogène, il suffit juste de passer un chiffon et la nacre retrouve ainsi son éclat.