Vous êtes ici : Accueil > Produits > Revetement > Mosaïque

Mosaïque

La mosaïque constitue un assemblage de petits fragments multicolores qui fait appel à des morceaux de pierres naturelles (marbre, granite…), à des éclats de verre et de céramique ou encore à des galets. L’'objectif d'’une mosaïque est avant tout de créer un chef-d’œ'oeuvre à dessein décoratif. La mosaïque est un art très ancien. Les personnes qui se sont chargées de l’'ornementation des pyramides égyptiennes ont par exemple fait appel à elle plusieurs fois. Officiellement, la mosaïque n’a fait son apparition que vers la fin du quatrième millénaire en Mésopotamie avant que les Romains en fassent un art à part entière. Au fil des siècles, de nombreuses civilisations (sans nécessairement s’être passé le mot) se sont vues charmer par la mosaïque. A l'’époque romaine, au Moyen-âge et pendant la Renaissance, la mosaïque devient une technique en vogue, un incontournable en matière de réalisations ornementales.


Il existe trois principaux styles de mosaïque. D’'abord, il y a la mosaïque romaine que beaucoup ont tenté de copier mais dont personne n’a jamais pu atteindre la perfection et la subtilité. La mosaïque romaine utilise des fragments de pierre et de marbre. Vient ensuite la mosaïque vénitienne qui privilégie l’'utilisation de l’'émail et du verre. Enfin, la mosaïque florentine a recours aux pierres semi-précieuses. La mosaïque a envahi les espaces intérieurs et est généralement utilisée en tant que revêtement de sol. Si la mosaïque est devenue si populaire, c'’est pour des raisons bien précises. Elle autorise en effet toutes les fantaisies : suivant les préférences de chacun, il est possible d’'arrêter son choix entre plusieurs couleurs (ou plus exactement plusieurs mariages de couleurs), les plaques de mosaïque se déclinant par ailleurs en de nombreuses formes. La pose d’'une mosaïque fait appel à une technique proche de celle utilisée pour les carreaux. Par contre, pour obtenir un résultat homogène, les dimensions standard des plaques de mosaïques ne sont que 30 x 35 cm.


On peut utiliser ces plaques pour la finition ou la décoration à l'’intérieur comme à l'’extérieur. La mosaïque peut servir de revêtement de sol, de revêtement mural ou encore être utilisé dans la décoration d’'une cheminée. La technique de pose ne sera pas la même suivant que la mosaïque est destinée au sol ou au mur. Dans le premier cas, une colle en pâte est nécessaire. Par contre, si la mosaïque est destinée à revêtir le mur, il faut employer du mortier qui se présente sous la forme d'une colle en poudre. Il faut également mettre l’'accent sur le fait que les plaques de mosaïque s’'adaptent à tous les types de sol. Mais quelle que soit la nature de ce dernier, la pose des plaques de mosaïque ne doit être exécutée que sur une surface sèche, plane, propre et parfaitement lisse. Dans le cas où le support ne respecte pas toutes ces exigences, un ragréage est indispensable avant la mise en place des plaques.