Vous êtes ici : Accueil > Marques > Geberit

Geberit

geberit

Marque incontournable sur le marché du carrelage et des sanitaires, Geberit répond aussi bien aux attentes des professionnels que des particuliers. Geberit, qui a vu le jour en 1874, regroupe une quinzaine de centres de production dans toute l'Europe, aux Etats-Unis et en Chine, 6000 collaborateurs spécialisés et a réalisé un chiffre d'affaire de 60 millions d'euros, rien qu'en France. L'innovation et la fiabilité sont les devises de Geberit, qui a toujours su faire évoluer ses produits en fonction de l'évolution des technologies et de la demande.


Les bâti-supports font par exemple partie des innovations de Geberit : systèmes de suspension pour installations sanitaires, ils rendent les salles de bains plus spacieuses et plus faciles à entretenir. Outre la gamme bâti-support, Geberit propose des produits solides et fiables, tels que des blocs WC, des bidets, des lavabos, des urinoirs et divers éléments de robinetterie. L'entreprise Geberit mise principalement sur le confort de ses usagers, comme le prouve ses chasses d'eau encastrables, qui se déclenchent par le devant ou le dessous, ou ses chasses d'eau apparentes conjuguant charme et efficacité.


Les produits Geberit sont également les témoins d'une avancée technologique considérable de la part de la marque par rapport à ses concurrents. L'invention des systèmes d'interruption qui permettent un contrôle du débit et de la modulation de la quantité d'eau pendant le rinçage en est un bon exemple. Moins populaires, les raccordements, les siphons ainsi que les dispositifs d'évacuation proposés par Geberit sont tout aussi utiles et rigoureux. Loin d'être une entreprise entièrement capitaliste, Geberit figure parmi les sociétés qui accordent de l'importance aux questions sociales et environnementales. Ainsi, Geberit lutte efficacement contre les impacts négatifs que peut avoir la fabrication de ses produits sur l'environnement et a participé à la reconstruction de bâtiments scolaires ravagés par le Tsunami en 2004.